Le monopole bancaire est attaqué de plein fouet avec les Barbares et l’économie numérique. En effet, malgré une législation contraignante, les Barbares modulent la chaîne de financement de fond en comble.

Le crowdfunding peut-il remplacer les fonds de capital risque ? Comment réguler l’explosion des marchés secondaires ? Comment les banques peuvent-elles réagir face aux plateformes de prêts entre particuliers, ou de paiement ? Comment les nouveaux millionaires influent sur cette chaîne de financement ?

Dans cette conférence, Oussama Ammar va décrypter ce panorama avec des exemples concrets de Barbares comme Finexcap, Isodev ou encore SecondMarket.

LES BARBARES DU FINANCEMENT À CONNAÎTRE